28580781_10214440432541342_2032203537_o

Je ne suis plus célibataire ! Il était temps, on commençait à s’inquiéter ! Dirait feue ma grand-mère si elle était encore de ce monde. Je pense à toi Mémé, je sais que tu m'entends et que tu me lis. J'espère qu'il y a des Hortensias là où tu es, tes fleurs préférées et des petits Lu au chocolat, je sais que tu adorais ça. Oui, j'ai pris mon temps, il est vrai. Mais tout vient à point à qui sait attendre, n'est-ce pas ce qu'on dit ? En effet, le 31 Aout 2017 tout bascula. Oui, tout bascula, la princesse rencontra le prince sur son beau cheval blanc. La princesse s'en souvient très bien, elle n'en était qu'à son deuxième verre de rosé, il était beau lui et sa veste aviateur Chevignon et sa barbe dite « de trois jours » même si elle en avait au moins six. Elle était assise à une table, lui à une autre, il discutait patiemment avec un autre individu non identifié, nous ne développerons pas son personnage, ceci n'étant pas pertinent pour le reste du récit. Plusieurs fois leurs regards se croisèrent, l'avait-il remarquée, elle avec ses cheveux ternes et plats, son pullover sans forme et son regard dénué de toute trace de mascara ? Elle espérait secrètement qu'il vienne la rejoindre. Quelqu'un là-haut entendit ses prières ce soir là puisque le prince se leva de sa chaise pour venir s'assoir à ses côtés. Elle lui proposa ses frites qu'il déclina poliment (Oui le prince était poli). La Princesse réalisa rapidement qu'en plus d'être atrocement beau il était également doté une grande intelligence. Et qu'elle ne fut pas sa surprise quand elle réalisa qu'ils avaient tous deux le même sens de l'humour un peu douteux. Il n'en fallut pas plus, la princesse se promit qu'avant la fin de la soirée elle l'aurait en ami sur Facebook. Ce fut fait, une heure plus tard le Prince avait la demande sur son IPhone 7 - Demande qu'il accepta dans la foulée. Ne tarda pas à arriver le fameux, l'indispensable, le tant attendu message sur Messenger. La Princesse ne put réprimer sa joie et son exaltation en voyant la petite notification apparaître sur son écran de téléphone. Elle accepta de le revoir et cinq mois plus tard ils actualisèrent leur statut Facebook à en couple. Voilà comment, moi, Gabrielle Notou, je ne suis plus célibataire au moment où je vous parle. Morale de l'histoire : Ce n'est pas parce qu'il ne veut pas de vos frites qu'il n'est pas intéressé. 

Bien à vous,

G